Les Alliances de Mariage

La bague au doigt

L’alliance s’affirme comme la représentation de l’union, la matérialisation du « oui ». Contrairement à la tenue de mariage, les alliances ne doivent pas obligatoirement rester secrètes avant d’être passées au doigt de l’autre. Il arrive même souvent que les futurs époux la choisissent ensemble.


Pourquoi une alliance ?
alliance_main alliance_main  Il est important de savoir que le mariage est une alliance, une union entre deux êtres pour former un couple (pour le meilleur et pour le pire). Le terme « alliance » donné à l’anneau que l’on passe au doigt de son (ou sa) futur(e) vient donc de là. Comme la bague de fiançailles (qui elle est uniquement destinée à la femme, car les fiançailles constituent seulement une promesse de mariage), l’alliance se porte à l'annulaire gauche.
Cette idée dans le mariage chrétien viendrait du XVIIème. Lors de la célébration, le prêtre avait alors pour coutume de toucher les trois premiers doigts de la main gauche (pouce, index et majeur) pour désigner le nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. En arrivant au quatrième doigt (l’annulaire gauche), il passait ensuite l’alliance.


À l’heure du choix...

Les alliances sont généralement assez sobres. Elles peuvent être en or jaune, en or blanc, en argent, et parfois serties de pierres précieuses. Comme elles doivent être portées pendant de longues années – on l’espère en tout cas -, il faut veiller à choisir un modèle classique, dont l’on aura moins de chance de se lasser au fil du temps. À l’intérieur de celle de la future mariée, on fait souvent graver « De (nom de l’époux) à (nom de l’épouse), ainsi que la date du mariage », et inversement pour le marié. Il est évidemment possible de faire inscrire d’autres mentions (nom de son futur et date des noces).

 

alliance cartier1 alliance cartier1  

Le manège à bijoux

alliance cartier 2 alliance cartier 2  

Cartier

 

 

alliance cartier1 alliance cartier1  

Cartier

 
Pendant les essais, pensez à prendre en compte le fait que vous avez peut-être décidé de perdre un peu de poids (afin de vous présenter sous votre meilleur profil le Jour J...), au moment d’ajuster la bague autour de votre annulaire. Enfin, jusqu’à la date du mariage, c’est le fiancé qui doit garder les alliances, avant de les confier au maire ou au prêtre.



 

APEI-Actualités.